“L’objectif est de créer un vrai groupe”

143

La quatrième équipe du FC Veyrier-Sports 2016-2017 fait partie de la triple promotion historique qu’a connue le club l’année dernière (aux côtés de la Une et la Deux). De ce fait, elle est passée de quatrième à troisième équipe, puisqu’elle évolue désormais en 4ème ligue. Le début de saison dans cette nouvelle ligue est pour le moment difficile avec une victoire et quatre défaites, mais l’attaquant Yann Babel est confiant pour le maintien de l’équipe.

 

La troisième équipe fait partie de la triple promotion la saison passée. Comment l’équipe a-t-elle vécu cette étiquette de néo-promu ?

C’est toujours beau et mémorable de jouer et vivre une promotion. Le plus dur est le retour à la réalité, c’est-à-dire confirmer. Il y a eu des arrivées et des départs dans un groupe très soudé, ce n’est jamais facile. Sur le terrain, personne ne se sent « néo-promu », on regarde les adversaires les yeux dans les yeux et tout est effectué pour gagner chaque match.

 

Vous vous entraînez provisoirement hors de Veyrier avec un nouveau duo d’entraîneurs arrivé sur le tard. Comment l’équipe a-t-elle vécu ces nouvelles adaptations ?

Qui dit nouveaux entraîneurs, nouvelle équipe, nouveau lieu d’entraînement et nouvelle ligue, dit forcément déstabilisation. Rajoutez une reprise un peu tardive et vous comprendrez mieux notre début de saison. Le point positif est la grande motivation du groupe ! Il faut juste apprendre à se connaître tous, sur ou en dehors du terrain. Les automatismes commencent à venir et le jeu proposé est vraiment plaisant à voir. Le travail le plus dur reste celui du mental.

 

Votre contingent est important avec environ 30 joueurs. Vous avez compté jusqu’à 49 joueurs, n’était-ce pas difficile à vivre ?

Il y a le terrain à gérer mais aussi les égos/ressentis des joueurs. Le tri était obligatoire pour définir l’équipe de manière compacte et soudée. Le dégraissage n’est pas terminé. Il  va falloir le faire rapidement avec le plus de tact possible. C’est nécessaire pour le bon fonctionnement de l’équipe et le respect de l’objectif fixé.

 

Quel est l’objectif de l’équipe pour la saison ?

Le maintien, bien entendu. Mais, si on regarde tous les changements et d’où l’on part, l’objectif actuel est de créer un vrai groupe, une âme d’équipe. Avec cela, le maintien viendra de lui-même.

 

Est-ce que tu suis les autres équipes du Veyrier Sports ?

Bien sûr ! Dès que je peux, je vais voir les matchs des actifs, que ce soit la première, la deuxième ou la quatrième équipe, mais aussi les juniors ou les féminines. C’est un comportement à avoir au sein d’un club familial comme le Veyrier Sports. Peu importe le niveau de l’équipe, nous devons nous soutenir à tous les matchs. Et encore plus pour la Deux et la Trois qui vivent des expériences inédites. Tirons tous à la même corde et même l’impossible sera possible.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *